Le projet

La naissance du projet

J’ai pour projet de voyager à vélo depuis un moment, ce projet se concrétisant j’ai eu l’envie d’y donner du sens. Ayant perdu ma maman en juillet 2018 d’un cancer, le choix de soutenir la recherche contre cette maladie m’est apparu comme évident.

Pourquoi voyager à vélo ?

Pour le défi sportif que cela représente de rouler 12 000 km, et parce que le vélo est un moyen de transport écologique, économique et qui permet d’éveiller la curiosité des personnes croisées en voyage.

Comment se loger ?

L’objectif est d’être totalement autonome pour le logement et la nourriture. Je compte donc partir avec une tente et alterner entre camping sauvage et warmshowers (couchsurfing pour les voyageurs à vélo).

Soutenir le projet

Comment
soutenir le projet ?

l’objectif est d’associer le défi sportif aux dons pour l’association. L’idée est de définir une somme donnée par l’entreprise pour chaque kilomètre parcouru.

Pourquoi
soutenir le projet ?

l’objectif est d’associer le défi sportif aux dons pour l’association. L’idée est de définir une somme donnée par l’entreprise pour chaque kilomètre parcouru.

Quelle contreparties
a un soutien financier?

l’objectif est d’associer le défi sportif aux dons pour l’association. L’idée est de définir une somme donnée par l’entreprise pour chaque kilomètre parcouru.

Le parrain du défi

Sébastien
PETITHUGUENIN

La collecte de fonds lors de ma traversée a été un vrai moteur dans les moments les plus difficiles. A vélo Pierre va à son tour en découdre pour aider tous ceux qui relèvent chaque jour le défi immense de lutter contre le cancer. Je compte sur votre soutien !

Sébastien PETITHUGUENIN est directeur général du groupe de recyclage Paprec et passionné de voile. Alors qu’il allait 40 ans, il s’est lancé le Défi de courir la Solitaire Urgo – Le Figaro en 2018 au profit de la recherche contre le cancer.